LET’S MAKE OUR OWN CITY

Let’s make our own city
Bellastock-Bruxelles 2015

Friche Josaphat, Schaerbeek
10 au 13 septembre 2015
Partenaires : Bellastock, Commons Josaphat, Disco Soupe Bruxelles, Collect’Actif, Mecanic Voodoo, Brasserie de la Senne, Rock The City, ULB Culture, SAF

 

La première édition du festival Bellastock-Bruxelles s’est déroulé entre le 10 et le 13 septembre 2015 sur la friche Josaphat à Schaerbeek. Pendant ces quatre jours, les 65 participants ont habité et animé une ville faite de palettes, tubes en carton récupérés auprès d’imprimerie et de toiles de jute ayant servi au transport de café. Chaque équipe s’est librement attribué un rôle au sein de cet zone autonome temporaire : magiciens, musiciens, archéologues, barmen ou encore pirates.

 

Pendant le festival, les repas ont été préparés avec l’aide de Disco Soupe Bruxelles et Collect’actif à partir d’aliments invendus récupérés auprès de supermarchés. Au menu, beaucoup de bananes, beaucoup de chicons ! Chaque soir, la programmation culturelle était assurée par des artistes partenaires, grâce à la présence de Mecanic Voodoo.

 

Le samedi 12 septembre, la ville s’est dévoilée au grand public et les visiteurs ont pu découvrir la friche sous un nouveau jour. Pour animer cette journée, des visites naturalistes et utopiques du terrain ont été organisées par Commons Josaphat, et nous avons pu compter sur la troupe de « catch d’improvisation » Catch T’Amère pour nous aider à affronter les intempéries qui se sont abattues sur nous.

 

A l’issue du festival, la quasi-totalité des constructions ont été démontées, exceptés quelques aménagements donnés aux usagers de la friche, tels que le Jardin Latinis. Les matériaux ont été redistribués afin de prolonger leur cycle d’usage.

 

Cette première expérience de ville éphémère a permis à des centaines de personnes de (re)découvrir le cadre hospitalier de la friche Josaphat, dont le développement urbain est toujours en cours de négociation entre les aménageurs et les collectifs d’habitants. Cette expérience a également poussé chacun à se forger des compétences constructives et bien évidemment, à considérer notre relation avec la ville, l’autre, et les modes de vivre ensemble.

 

> Galerie photo du festival

 

> Photos argentiques par Polanri

 

 

 

Suite à cette première édition, le festival Bellastock-Bruxelles – Let’s Make Our Own City a été sélectionné comme « initiative de réduction des déchets » et présenté dans le cadre de la Semaine européenne de réduction des déchets 2015. Des panneaux de présentation de l’événement ont été exposés pendant un mois à la Faculté d’architecture La Cambre-Horta.

 

> Afficher les panneaux