News
  • Séminaire

    CONFÉRENCE 📣

    Ce vendredi 29 mars, nous serons présents lors du séminaire « L’habitat du je...

  • Nettoyage ABC

    Samedi 9 mars, nous étions à l'occupation ABC de la Communa avec L'Ilot - Sortir du sans-abrisme ...

  • Shelter of Art

    NOUVEAU PARTENARIAT 🎉

    L'exposition Shelter of Art a été inaugurée le jeudi 7 février.

    ...
  • NEWS

  • Séminaire

    CONFÉRENCE 📣

    Ce vendredi 29 mars, nous serons présents lors du séminaire « L’habitat du jeune en Europe » dans le cadre du programme Erasmus+ !

    Cela aura lieu à la Faculté d’architecture, d’ingénierie architecturale et d’urbanisme (LOCI) de l’UCL 47-51 rue Henri Wafelaerts - 1060 Bruxelles (Saint-Gilles) – Salle d’exposition.

    Nous interviendrons en fin d'après-midi et parlerons de notre expérience dans les domaines de la participation et de l'auto-construction depuis bien...

  • Nettoyage ABC

    Samedi 9 mars, nous étions à l'occupation ABC de la Communa avec L'Ilot - Sortir du sans-abrisme pour préparer le terrain en vue du workshop HOME for LESS!

    Des kilos de poussières plus tard, le hangar est maintenant prêt pour accueillir les futurs modules d'habitations !

    Quelques images ci-après, le reste sur notre page facebook.

    Shelter of Art

    NOUVEAU PARTENARIAT 🎉

    L'exposition Shelter of Art a été inaugurée le jeudi 7 février.

    Nous sommes ravis d'avoir été partenaire sur ce projet des Halles Saint Gery, l'entièreté de la scénographie ayant été réalisée au sein de notre Atelier Le Nid!

    Une première collaboration probante, qui mènera, on l'espère, vers d'autres dans le futur.

    Pour plus d'informations sur le projet de l'atelier : https://collectifbaya.com/fr/le-nid/...

  • Home for Less - année 3

    EDIT — LE NETTOYAGE DU 2 MARS EST DÉCALÉ AU 9 MARS

    Le projet HOME for LESS est de retour !

    Vous n’êtes pas sans savoir que ce projet est l’un des plus conséquent du Collectif dans lequel nous sommes investis maintenant depuis 2 ans.

    Pour rappel, Home for Less c’est quoi ?

    Aujourd’hui à Bruxelles, plus de 45.000 ménages attendent que se libère un logement social pour vivre dans des conditions dignes et abordables. L’explosion des loyers et le boom démographique aida...

  • Conférence n°01

    <CONFÉRENCE N°01>

    🎙 La première conférence est déjà dans une semaine !

    Venez écouter Alive Architecture, Perspective.brussels & Toestand nous parler de leur travail et de leur vision de l'architecture transitoire.

    Alive Architecture est une pratique basée sur la recherche. Au travers des projets développés, c'est la transition d'un espace vécu à un impact durable sur la ville qui est questionné. Au ...

  • Conférences - Cycle 01

    L'événement : https://www.facebook.com/events/802307373440238/

    Nous vous les avions annoncées, les voici qui arrivent !

    <QUOI?>

    3 conférences composant le premier cycle que nous organisons La thématique générale de ce cycle sera la suivante : "Urbanisme transitoire et (ré-)activation de la vie locale"

    <QUAND?>

    mercredi 13 février 2019 ; "L’architecture transitoire, késaco ?" Intervenant.e.s : Alive Architecture - Perspective.brussels - Toestand

  • Growfunding - fin

    Malgré que vous ayez été nombreux.ses et généreux.ses dans votre support, nous n'avons malheureusement pas atteint notre objectif.

    Néanmoins, nous ne doutons pas de la validité de notre projet. C'est pourquoi, malgré ce coup dur, nous allons continuer à chercher des financements pour faire vivre l'Atelier Le Nid!

    Un sincère et énorme merci à tout le monde, que vous soyez là depuis le début ou bien tout récemment. Vos mots d'encouragement nous font chaud au cœur! Sinon, 3 confére...

  • Bibliocargo - update

    Malgré la neige et le froid, nous avons reçu la livraison du vélo du projet de bibliothèque ambulante pour la Biblif - Bibliothèque de Forest. C'est bien la preuve qu'il fonctionne par tout temps, et avec tout type de chargement !

    ...
  • Co-Create

    Ce jeudi 10 janvier 2019, dans le cadre de l’appel à projet Co-create lancé par Innoviris, et aux noms des quatre partenaires — Communa, L'Ilot - Sortir du sans-abrisme, Uses&Spaces (LOCI UCL) et Collectif Baya —, nous sommes soulagé.e.s et fier.e.s de vous annoncer la remise de notre dossier pour le projet exploratoire BRHYC, nouvellement rebaptisé BWAHTT (à outils !) : Brussels Women Access to Housing through Tinker Tanks (Accès au logement pour les femmes à Bruxelles à travers des incu...

  • La filière bois

    Notre principal objectif à travers l'Atelier Le Nid est de tester la mise en place d'une filière de réemploi de bois à petite échelle, avec le soutien de Bruxelles Environnement - Leefmilieu Brussel.

    Nous sommes actuellement occupés à récupérer du bois issu des secteurs de la construction, de l'associatif et du culturel à Bruxelles.

    Ce bois sera reconditionné au sein de l'atelier avant d'y être mis à disposition pour la construction de vos projets, en plus d'être utilisé pour l...

  • Conférences

    Saviez-vous que la première activité jamais organisée était une conférence? Antoine Aubinais était venu présenté son association : Bellastock. Depuis lors, nous avons organisé une conférence dans le cadre du projet Home for Less, ainsi que plusieurs présentations/conférences durant les festivals Bellastock-Bruxelles, des tables rondes, etc.

    En 2019, nous remettons le couvert! 3 cycles de conférences auront lieux au court de l'année, sur 3 thématiques différentes. Le premier cycle aura ...

  • Forest Sound Festival 2019

    Après une première édition en 2017, et une deuxième en 2018, le Forest Sound Festival remet le couvert pour une troisième édition de folie. Vous ne connaissez pas? Pour reprendre leurs mots le Forest Sound : "c'est nouveau, c'est frais, c'est éclectique... C'est le Forest Sounds Festival! Une Programmation vibrante dans une "Forest" enchantée par des perruches bouillonnantes."

    Nous avons été tellement emballé par la dernière édition, que pour l’édition 2019, on postule !

    Plus ...

  • Inauguration : MERCI

    Un GRAND merci à ceux et celles qui ont pu ou non venir à l'inauguration de l'atelier. Et qui ont montré leur intérêt à création de cet atelier.

    Suite à plusieurs demandes de gens.tes à venir participer à l'aménagement de l'atelier Le Nid, Nous vous invitons tous les lundis de 10 à 18h pour venir participer à l'aménagement et vous soutenir dans l'élaboration de vos idées.

    Nous avons d'ores et déjà récoltés de belles idées pendant l'inauguration. Les unes aussi o...

  • SERD 2018

    La Semaine Européenne de la Réduction des Déchets (SERD / European Week for Waste Reduction), c'est maintenant...

  • Home for Less déménage

    En juin dernier, nous avons clôturé la phase 2 du projet HOME for LESS avec la sélection de deux modules conçus par les étudiants de l’atelier "Architecture Construite" de la Faculté d'Architecture ULB.

    Aujourd’hui, nous sommes fièr.e.s d’annoncer que les modules ne cessent d’être perfectionnés grâce aux savoirs et savoirs-faire des élèves du CDR Construction - Centre de...

  • Nouveau projet : Bibliocargo

    Le 16 octobre nous avons remporté le marché pour la réalisation d’une bibliothèque mobile sur triporteur!

    Une bibliothèque mobile pour qui? Pour quoi faire?

    Peut-être le savez-vous, juste à côté de notre atelier se trouve l’Abbaye de Forest qui, dans le cadre du contrat de quartier durable Abbaye, va accueillir le futur pôle culturel forestois: le projet ABY.

    C’est dans ce contexte que la bibliothèque francophone de Forest (la Biblif) sera amenée à déménager prochainement...

  • Nouveau projet Co-Create !

    Co-create est une action soutenu par Innoviris dans le but d’offrir aux acteurs Bruxellois l’opportunité de mener une réflexion sur une question innovante. Celle-ci s’exprime à travers un travail de recherche de terrain guidé par l’exploration et l’expérimentation.

    Derrière l’étiquette « BRHYC : Brussels Resilient House Yourself Collective » se cache l’Ilot, la

  • Growfunding !

    Bricoleurs•ses du dimanche ou constructeurs•trices confirmé•e•s, notre atelier d’aide à l’auto-construction est ouvert à tou•te•s. Nous vous accompagnons dans la conception et la réalisation de vos projets de mobilier ou d’architecture à petite échelle.

    Après le succès de notre premier atelier “le Nid” à Ixelles, il est temps de nous agrandir. Nous avons trouvé un nouvel espace à Forest et avons emménagé début octobre.

    Soutenez-nous pour nous aider dans l'aménagement de ce nouve...

  • Salon Zero Déchet

    Le 17 novembre, nous avons participé au salon Zéro Déchet. Nous y avons présenté notre travail au stand de Bruxelles Environnement.

    Le salon Zéro Déchet, c'est aussi le lancement de la 10e semaine européenne de réduction des déchets (SERD), à laquelle nous avions déjà participé en 201...

  • Un projet du comité culturel d’Ixelles

    Nous venons de démarrer un nouveau projet initié par Article 27#Bruxelles et le CPAS d’Ixelles.

    À travers 20 séances d'atelier, nous aurons pour mission d'accompagner le "comité culturel" (groupe d'usager du CPAS d'Ixelles) dans la conception et la réalisation d'une installation dans l'espace public à Ixelles. En allant du choix de l'implantation au choix des matiéraux, tout sera à définir avec eux.

    La réalisation de ce projet sera dévoilé au printemps 2019.

    ...
  • Inauguration du Nid !

    À vos agendas !

    Vous n'êtes pas sans savoir que nous avons quitté notre ancien atelier à Ixelles à la fin de l'année 2017. Le Nid, sans nid, restait pourtant dans nos cœurs et, après des mois de travail, renaissait de ses cendres.

    Où sommes-nous dorénavant ? Dans la belle commune de Forest, à deux pas de la place Saint Denis et de l'Abbaye ! Pour que vous veniez découvrir tout cela, nous vous convions à une après-midi d'inauguration en notre compagnie.

    Celle-ci aura li...

  • Table ronde avec Toestand

    A l’initiative de Toestand, le 6 novembre passé, un grand nombre d’acteurs Bruxellois s’est réuni au WTC (Quartier Nord) dans le but de partager leurs expériences et composer ensemble une charte à l’attention des pouvoirs administratifs et politiques sur la question de l’occupation temporaire et transitoire. Nous étions présents autour de la table pour parler de ces questions et essayer de trouver des réponses ! Le but de cette rencontre : la mise en place d'une charte pour faciliter l’occupa...

  • On déménage !

    Après de longs mois sans espace de travail, le collectif Baya a enfin trouvé un endroit où poser ses valises!

    Ce nouveau lieu est situé à Forest, près de la place Saint Denis. Son but ? 200 m2 d'atelier et 80 m2 de bureau, le tout afin de toujours mieux vous servir dans vos projets, vos envies de partage et votre volonté de construire ensemble.

    Ce nouvel espace sera aussi l'occasion de nous lancer dans un nouveau projet de plus grande envergure, soutenu par Bruxelles-Envirronnem...

  • SIP.19

    L'imprimerie, Forest


    01 - 05 avril 2019


    SIP.19

    L'imprimerie, Forest

    01 - 05 avril 2019


    La Semaine d'Innovation Pédagogique est une série d'exercice et de workshop au sein de la faculté d'architecture de l'ULB. Durant cette période, les étudiant.e.s se voient proposer différents thèmes de réflexion et de travail. Cette "SIP" est adressée aux étudiant.e.s de BA3, MA1 et Erasmus. L’objectif reste plus que jamais d'expérimenter de nouvelles pédagogies en architecture, en investiguant les divers rôles que la posture et les savoirs d'architecte peuvent induire aujourd'hui.

    Dans ce cadre, nous nous sommes associé.e.s avec Latitude Platform, un groupe de recherche belgo-italien. Un des sujets abordé est celui de l'eau à Bruxelles, dans le cadre du CoCreate Brusseau. Celui-ci invite des habitants à élaborer, avec des chercheurs et des acteurs de terrain, un diagnostic et des propositions d’aménagement pour réduire les risques d’inondations à Bruxelles. Au sein de ce projet de recherche, Ilot d’Eau le retour est celui développé par le bureau Latitude et la Faculté d’architecture La Cambre-Horta de l’ULB pour explorer les enjeux autour d’une gestion commune et partagée de l’eau à l’échelle de l’îlot urbain. Ilot d’Eau Le Retour utilise une variété de stratégies de design participatif. Au cours d’ateliers, pilotés par des architectes-urbanistes, les habitants et usagers sont invités à imaginer et à mettre en place des dispositifs pour récupérer, stocker ou infiltrer les eaux de pluie. Cette approche permet aux résidents ou usagers de plusieurs maisons, immeubles ou bâtiments de développer des aménagements pour la prise en charge des eaux pluviales qui soient collectifs et qui profitent à chacun (plantations, citernes partagées d’eaux pluviales, petites dépressions vertes).

    C'est donc au sein de cette double couche de recherche que s'inscrit le workshop "Wet Bodies in Action".

    Wet Bodies In Action fait appel aux étudiants en architecture et en architecture du paysage dans le but de mettre au défi leur expérience au service de la société. L’atelier s’inscrit dans la thématique proposée par la SIP 2019, qui vise à découvrir quel est le rôle de l’architecte d’aujourd’hui. Plus spécifiquement, l’atelier vise à mettre en place des actions concrètes de transformation de l’espace physique qui correspondent à des objectifs de développement durable en collaboration avec les habitants. Pendant une semaine, les étudiants feront partie d’une équipe transdisciplinaire et interviendront dans l’espace public en vue de créer une plateforme temporaire de partage des informations, connaissances, besoins ou idées sur la gestion de l’eau avec les habitants. Ainsi, les étudiants sortiront sur le terrain pour se confronter aux situations qui requièrent un grand niveau d’adaptabilité.

    L’atelier s’appuie sur une démarche réflexive continue. Les étudiants seraient alors à même d’intégrer une plateforme comprenant des chercheurs et enseignants de la Faculté d’Architecture La Cambre-Horta (ULB), l’association Latitude Platform (bureau de design urbain), des partenaires du projet Brusseau (l’association Les États Généraux de l’Eau, le centre de recherche en hydrologie [HYDR – VUB], le centre de recherche en études urbaines [Lieu – ULB], le bureau d’architecture Arkipel et l’entreprise Ecotehnik), le groupe d’habitants Rue Berthelot-Vert et Quartier Wiels Wijk, le photographe Bruno Dias Ventura, l’artiste Céline De Vos, la professeure Tatjana Schneider avec ses étudiants allemands et le collectif Baya.

    Donc, plusieurs pistes de réflexion guident notre démarche : Quelle est la place donnée à l’eau par les habitants ? Comment mettre en place un processus de sensibilisation aux problématiques liées à l’eau dans des contextes urbains fragilisés comme celle du quartier Saint-Antoine ? Comment peut-on enrichir une gestion de l’eau orientée vers la qualité de vie des habitants ?

    L’atelier se base aussi sur une expérience développée grâce à plusieurs ateliers participatifs entre des étudiants et habitants. Ainsi, le projet Ilot d’Eau (2015-2017)2 a proposé des actions concrètes de transformation de l’espace physique en collaboration avec les habitants dans le quartier Saint-Denis (commune de Forest). Par la suite, dans le cadre du premier atelier Wet Bodies (2018)3 nous avons souhaité personnifier les relations entre l’espace et l’eau dans le quartier Saint-Antoine. À partir de tracés effectués sur les trottoirs et les chaussées, nous avons marqué des données hydrologiques qui impactaient la vie des habitants : zones inondables, les traces des anciens ruisseaux ou les zones marécageuses. Ces actions ont été très efficaces pour attirer l’attention des habitants, pour faire émerger un dialogue avec eux, de récolter des informations et d’établir de nouvelles collaborations. Les interactions ont révélé la complexité de la relation entre les habitants et l’eau dans le quartier Saint-Antoine. Ainsi, ce premier atelier a créé les conditions, mais aussi la nécessité de continuer l’expérience Wet Bodies dans le quartier Saint-Antoine pendant l’année 2019.

    L’atelier Wet Bodies In Action apporte deux innovations importantes pour passer de la sensibilisation aux réalisations concrètes. Une première innovation est de mettre en place le concept du « bureau in-situ ». Les concepteurs de l’espace ne se trouvent plus en retrait par rapport au terrain, mais ils deviennent immergés dans le territoire transformé. Pratiquement, nous utiliserons une caravane comme point de contact entre le quartier et l’atelier. La caravane sera un espace transitoire entre l’atelier et les habitants du quartier, afin de développer un moyen de communication et de devenir une source d’inspiration pour expérimenter et observer l’espace. Par conséquent, l’architecte devient un acteur de l’environnement urbain. La deuxième innovation est la manière dont l’atelier propose des réalisations concrètes de transformation de l’espace physique. L’objectif principal sera de transformer la zone d’interface entre les façades et le trottoir. Cette zone est un espace transitoire, public, mais parfois utilisé comme espace privé par les habitants. Des observations sur les pratiques des habitants dans le quartier et des expériences dans d’autres zones à Forest ont indiqué que cet espace offre la possibilité aux habitants de s’approprier et d’organiser une partie de l’espace public. Plusieurs zones situées dans le quartier Saint Antoine et des Primeurs à Forest seront choisies en fonction des interactions avec les habitants. Lors de l’atelier, nous enlèverons une partie des dalles de trottoir pour le transformer en un nouvel espace vert. Ainsi, outre les bénéfices qu’apportent ces espaces verts, nous faciliterons la gestion de l’eau de pluie (ralentir ou infiltrer en fonction des caractéristiques du sol). Sur base des défis relevés dans le passé, le nouvel atelier propose la réalisation des actions avec le Collectif Baya connu pour leurs actions de co-construction.

    D’un point de vue pédagogique, cette démarche permettra aux étudiants d’expérimenter plusieurs postures de l’architecte et de l’architecte-paysagiste. Une première posture, de designer et co-constructeur, est mise à l’épreuve lors des différentes phases du projet urbain sur une période très courte de temps (interactions avec les habitants, conception et réalisation). Dans une deuxième posture, les étudiants sont initiés aux questions liées à la gestion de l’eau de pluie, qui permettent à l’architecte de devenir porteur d’une transition vers un milieu urbain durable. Ensuite, en faisant partie du bureau in-situ, les étudiants seront immergés dans le contexte. L’architecte devient usager de l’espace en transformation. L’intervention sur les façades, couplée par des moments de débat et d’interaction avec les différents interlocuteurs, sera l’occasion d’explorer où se situe, métaphoriquement et spatialement, l’architecte dans les activités de régénération urbaine. Une dernière posture, c’est celle de l’architecte-intermédiaire qui fait un travail de médiation entre les habitants, les hydrologues, les chercheurs, l’administration publique et avec l’équipe de construction.

    Les partenaires du projet : Latitude Platform Faculté d'architecture de l'ULB