News
  • SERD 2018

    La Semaine Européenne de la Réduction des Déchets (SERD /

    Nouveau projet : Bibliocargo

    Le 16 octobre nous avons remporté le marché pour la réalisation d’une bibliothèque mobile sur tri...

  • NEWS

  • SERD 2018

    La Semaine Européenne de la Réduction des Déchets (SERD / European Week for Waste Reduction), c'est maintenant...

  • Nouveau projet : Bibliocargo

    Le 16 octobre nous avons remporté le marché pour la réalisation d’une bibliothèque mobile sur triporteur!

    Une bibliothèque mobile pour qui? Pour quoi faire?

    Peut-être le savez-vous, juste à côté de notre atelier se trouve l’Abbaye de Forest qui, dans le cadre du contrat de quartier durable Abbaye, va accueillir le futur pôle culturel forestois: le projet ABY.

    C’est dans ce contexte que la bibliothèque francophone de Forest (la Biblif) sera amenée à déménager prochainement...

  • Nouveau projet Co-Create !

    Co-create est une action soutenu par Innoviris dans le but d’offrir aux acteurs Bruxellois l’opportunité de mener une réflexion sur une question innovante. Celle-ci s’exprime à travers un travail de recherche de terrain guidé par l’exploration et l’expérimentation.

    Derrière l’étiquette « BRHYC : Brussels Resilient House Yourself Collective » se cache l’Ilot, la

  • Growfunding !

    Bricoleurs•ses du dimanche ou constructeurs•trices confirmé•e•s, notre atelier d’aide à l’auto-construction est ouvert à tou•te•s. Nous vous accompagnons dans la conception et la réalisation de vos projets de mobilier ou d’architecture à petite échelle.

    Après le succès de notre premier atelier “le Nid” à Ixelles, il est temps de nous agrandir. Nous avons trouvé un nouvel espace à Forest et avons emménagé début octobre.

    Soutenez-nous pour nous aider dans l'aménagement de ce nouve...

  • Salon Zero Déchet

    Le 17 novembre, nous avons participé au salon Zéro Déchet. Nous y avons présenté notre travail au stand de Bruxelles Environnement.

    Le salon Zéro Déchet, c'est aussi le lancement de la 10e semaine européenne de réduction des déchets (SERD), à laquelle nous avions déjà participé en 201...

  • Un projet du comité culturel d’Ixelles

    Nous venons de démarrer un nouveau projet initié par Article 27#Bruxelles et le CPAS d’Ixelles.

    À travers 20 séances d'atelier, nous aurons pour mission d'accompagner le "comité culturel" (groupe d'usager du CPAS d'Ixelles) dans la conception et la réalisation d'une installation dans l'espace public à Ixelles. En allant du choix de l'implantation au choix des matiéraux, tout sera à définir avec eux.

    La réalisation de ce projet sera dévoilé au printemps 2019.

    ...
  • Inauguration du Nid !

    À vos agendas !

    Vous n'êtes pas sans savoir que nous avons quitté notre ancien atelier à Ixelles à la fin de l'année 2017. Le Nid, sans nid, restait pourtant dans nos cœurs et, après des mois de travail, renaissait de ses cendres.

    Où sommes-nous dorénavant ? Dans la belle commune de Forest, à deux pas de la place Saint Denis et de l'Abbaye ! Pour que vous veniez découvrir tout cela, nous vous convions à une après-midi d'inauguration en notre compagnie.

    Celle-ci aura li...

  • Table ronde avec Toestand

    A l’initiative de Toestand, le 6 novembre passé, un grand nombre d’acteurs Bruxellois s’est réuni au WTC (Quartier Nord) dans le but de partager leurs expériences et composer ensemble une charte à l’attention des pouvoirs administratifs et politiques sur la question de l’occupation temporaire et transitoire. Nous étions présents autour de la table pour parler de ces questions et essayer de trouver des réponses ! Le but de cette rencontre : la mise en place d'une charte pour faciliter l’occupa...

  • On déménage !

    Après de longs mois sans espace de travail, le collectif Baya a enfin trouvé un endroit où poser ses valises!

    Ce nouveau lieu est situé à Forest, près de la place Saint Denis. Son but ? 200 m2 d'atelier et 80 m2 de bureau, le tout afin de toujours mieux vous servir dans vos projets, vos envies de partage et votre volonté de construire ensemble.

    Ce nouvel espace sera aussi l'occasion de nous lancer dans un nouveau projet de plus grande envergure, soutenu par Bruxelles-Envirronnem...

  • PHOTOMOBILE

    Ecole Sans-Souci & Parc du Viaduc, Ixelles


    2017


    5.300 €

    PHOTOMOBILE

    Ecole Sans-Souci & Parc du Viaduc, Ixelles

    2017

    5.300 €


    Partenaires: Morgane Royer (professeur de 5e primaire de l'école Sans Souci) ; Paula Bouffioux (photographe)

    Le projet s’inscrit dans la continuité d’un travail mené par l’institutrice Morgane Royer sur la question des droits de l’enfant dans le contexte de l’immigration, auprès de sa classe de 5ème primaire. Institutrice engagée dans de multiples projets elle a, au mois de septembre 2016, voulu prendre part au programme “Artistes à l’Ecole” de la Communauté Francophone de Belgique. C’est là qu’elle a invité Paula Bouffioux, photographe, à s’inscrire dans ce projet et à entrer en résidence artistique dans sa classe. Pendant plusieurs mois, Paula a donc animé des ateliers avec les 26 élèves, qui sont alors devenus, tantôt photographes en herbe, tantôt modèles.

    C’est dans ce contexte qu’elle a pris contact avec le Collectif Baya afin de réaliser une structure mobile d’exposition pour pouvoir montrer le résultat de ce travail. Il s’agissait de l’exposer d’abord dans la cours de l’école Sans Souci, à l’occasion de la Fancyfair de fin d’année, puis au Parc du Viaduc, quelques rues plus loin, tout au long du mois de juillet.

    L’enjeu du projet se situait donc, à la fois, dans la tenue d’une exposition en extérieur, sur plusieurs types de sol et à partir de matériaux de seconde-main, et dans l’implication des élèves dans l’élaboration du projet.

    Spatialement, l’installation se déroule en deux pans entrelacés qui amènent le visiteur à serpenter dans l’exposition. Le parcours prend alors l’allure d’un passage évoquant les files d’attentes des frontières. Les fluctuations de hauteur ainsi que les jeux d’élargissement permettent de mettre en valeur certaines photographies.

    Structurellement, nous avons optés pour des plots ajustables dans lesquels viennent se poser des mâts qui servent au support de traverses. Sur celles-ci viennent se positionner des panneaux de bois traités, supports sur lesquels les photographies ont été encollées.

    Les mâts et les traverses sont issus de structures d’expositions passées, tandis que les plots ont été réalisés à partir de panneaux d’aggloméré issus d’un stock d’invendus d’un grossiste en matériaux. Les panneaux de bois quant à eux, ont été réalisés avec des chutes de production d’une scierie bruxelloise.